Une forme étrange découverte dans un arbre à la Roche Jagu

jeudi 26 mars 2009

Suite à l’apparition d’une forme pour le moins étrange, qui pourrait s’apparenter à une sorte de "donut" de 2 m de large (!) sur un peuplier, à la Roche Jagu (cf. photo plus bas), voici un premier rapport circonstancier. Merci d’apporter votre contribution, au cas, où vous connaîtriez des cas similaires, ou si cela évoque des pistes de réflexion chez vous ou vos collègues. Dans les cas difficiles de ce genre, aucune piste n’est à négliger.

23/03/2009 : Note concernant l’apparition d’une forme dans un arbre aux abords de la source du Stanco, au Domaine Départemental de la Roche Jagu

Dans la journée du vendredi 20 mars 2009, il a été constaté par Messieurs Philippe Rivoallan et Jean-Christophe Hamon, jardiniers, l’apparition d’une forme "étrange" dans un peuplier aux abords de la source du Stanco, à la Roche Jagu. Située à une quinzaine de mètres du sol, dans un arbre déjà recouvert de lierre, il s’agit d’une forme circulaire d’environ 1,50 à 2 m de diamètre, ayant une épaisseur d’environ 50 cm, et trouée en son centre. D’une couleur brun-orangée, elle semble recouverte d’un liquide blanchâtre et de bâtonnets de diverses couleurs que Jean-Christophe Hamon s’est avancé à qualifier de spores.

Sur place, ce matin du 23 mars 2009, l’équipe évoque une possibilité d’irruption de champignon de type "langue-de-bœuf", de maladie cryptogamique, ou encore d’un essaim fabriqué par des insectes d’origine exotique. Toutefois ces éventualités restent hypothétiques, car d’une part on ne constate pas d’insectes de ce type à proximité ou dans le parc, et d’expérience de jardiniers, "on n’a jamais vu ça", a-t-il été exprimé. Jakez Lintanff, responsable des animations nature sur le parc, en remplacement de Mme Solenne Le Du, semble perplexe. Il évoque l’apparition d’ovnis relayés par une radio nationale au dessus d’une cathédrale, dernièrement, mais se refuse à toute explication de ce type.

Il a été décidé de communiquer la photo ci-jointe, sur laquelle on voit clairement la "forme" en haute à droite, à divers spécialistes pour circonscrire les champs d’investigation (selon la méthode dite du "Signe des quatre" ) autour de ce que l’équipe appelle pour l’instant le "truc", et nous attendons les résultats.

En attendant, un périmètre de sécurité a été mis en place au tour de la source du Stanco, afin de parer à toute éventualité d’écoulement ou de "purullement" provenant de cette forme, voire de radiations. Une communication invite les visiteurs du parc à se montrer prudents vis-à-vis de ce phénomène, en apparence amusant.

Pour contrer toute remarque déplacée, et privilégier prudence et sérieux autour de cet événement, j’indique ici qu’il ne s’agit pas d’un poisson d’avril qui pourrait avoir été organisé par les équipes de la Roche Jagu, mais bien d’un événement spontané, sur lequel nous cherchons des indices.

JPEG - 86.3 ko
« Effectivement on dirait un beignet »
Denis LECAT, Chargé de programmation Domaine Départemental de la Roche-Jagu

Pour voir le blog avec les premières contributions et analyses : http://enchoufflichures.blogspot.com



Ajoutez votre message


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

SPIP | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0