Par delà l’impossible votre université populaire chérie se devra d’aller encore une fois là où on ne l’attend pas au prix de 1000 risques et de moults dangers comme on aurait dit au moyen âge... Aussi nous le clamons haut et fort cette année nous prendrons le risque de tous disparaître à jamais, d’être absorbés par la matière noire, grise ou beige, d’être submergés par les ondes photoniques.Mais peut-être ne disparaitrons nous pas complètement, peut-être serons-nous juste transparents ou fushias, kidnappés par une impossible sole meunière avec laquelle il est impossible de parler sérieusement 2 minutes. In fine, peut-être allons nous découvrir tout simplement que nous n’existons pas...

Quoi qu’il en soit, vos rendez vous de la cervelle d’amour seront encore une expérience unique au monde de mise en abîme des savoirs, le tout agrémenté d’une sauce ursuline préparée par notre chef cuisinier… car oui, plus que jamais, la cervelle est un cerveau qui se mange.

Les chevaliers du cortex

“L’impossible, nous ne l’atteignons pas, mais il nous sert de lanterne.” René Char


  • info document
    (PDF – 1.2 Mo)

SPIP | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0