2ème séance

LES BORNES DE LA VILLE : 
Vivre sans se cogner

Le lundi 27 février 2017 - Ecole d’architecture de Rouen

"Vivre c’est passer d’un espace à l’autre en essayant de ne pas se cogner". Comme le signale Georges Perec la ville n’est pas un espace isotrope et homogène. Des limites, des barrières physiques et cognitives existent qui conditionnent les déplacements des individus et la vie urbaine. Nous mettrons en évidence ces frontières à différentes échelles et les stratégies, ruses ou transgressions qui permettent de passer outre.

ÉQUIPE PÉDAGOGIQUE DES RENDEZ-VOUS :

Rendez-vous conçus et imaginés par Fred Tousch et Fabienne Quéméneur

Désordonnatrice : Fabienne Quéméneur

Plaisantateur : Fred Tousch

Scénographie : Les Plastiqueurs

Cuisinier résonateur : Didier Phillipot (merci à l’Atelier 231)

AVEC : Luc Gwiazdzinski est géographe, enseignant-chercheur en aménagement et urbanisme à l’Université de Grenoble, responsable du Master Innovation. Il oriente depuis des années ses recherches et projets sur la ville, les temps et les mobilités et la question des « géo-artistes ».

INVITÉS EXCEPTIONNELS : Camille Boitel https://www.siparhasard.com/camille…

• Menu du jour, par Didier Philippot :

—› Pain à l’aïe façon Vendéenne

—› Pomme de terre à la Marocaine

—› beignet à la veille du mardi gras

PHOTOS : Daniel Raoulas (couleurs), Cécile Raoulas (N&B)

POUR RÉÉCOUTER LA SÉANCE :

MP3 - 53.5 Mo

  • (JPEG – 163.9 ko)

  • (JPEG – 122.7 ko)

  • (JPEG – 126.2 ko)

  • (JPEG – 158.3 ko)

  • (JPEG – 102.8 ko)

  • (JPEG – 124 ko)

  • (JPEG – 140.6 ko)

  • (JPEG – 141 ko)

  • (JPEG – 71.2 ko)

  • (JPEG – 173.2 ko)


SPIP | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0